Le guide complet pour bien choisir son e-liquide

Vapoter est moins risqué pour la santé que de fumer. Pour réussir votre sevrage tabagique avec la cigarette électronique, le choix de e-liquide est très important. Par définition simple, le e-liquide est le carburant d’une cigarette électronique. Il s’agit d’un mélange arômatisé, composé de plusieurs éléments : arômes alimentaires, propylène glycol, de glycérines végétales, d'eau, d'alcool…. Chaque e-liquide dispose ainsi de son propre saveur et procure différente sensation selon sa composition. Si vous êtes débutant, cet article vous expliquera en détails tous les critères à prendre en compte pour le choix de votre e-liquide.

Gros plan sur la composition d’un e-liquide

Les e-liquides disposent de 3 composants principaux : propylène glycol (PG), glycérine végétale (VG) ainsi que les arômes.

  • Le propylène glycol (PG) : utilisé comme émulsion dans l'industrie agroalimentaire dans la préparation et assaisonnement et dans la cosmétique comme solvant. Pour les e-liquides il joue un rôle de conducteur d'arôme : rehausse la saveur de e-liquide et favorise le hit.
  • La glycérine végétale (VG) : composant responsable de la production de vapeur et procure un goût sucré au e-liquide. Celiquide transparent, visqueux, incolore, inodore, non toxique et au goût sucré est également présent dans de certains produits (dentifrice, sirops, savon…).
  • Les arômes : composant permettant de donner la saveur au e-liquide (saveurs fruitées, gourmandes, rafraîchissantes ou saveur assez similaire du tabac). Ils peuvent être artificiels ou naturels et produits avec du propylène glycol. A savoir que les arômes riches en sucre peuvent détériorer les résistances. D’ailleurs, des e-liquides gourmands à forte concentration en arômes sont plus susceptibles de dégrader rapidement vos résistances.

 

Autres composants optionnels du e-liquide :

Selon le type et la gamme de e-liquide, il peut également d’autre composant qui permet de rehaussé les sensations du vapoteur :

  • Nicotine : elle est considérée comme additive et se présente sous forme liquide et pure, est obtenue par extraction des feuilles de tabac. C'est un alcaloïde qui, à faible dose, a un effet stimulant et est rapidement éliminé par l'organisme. La nicotine utilisée pour les e-liquides répond à une réglementation et à des normes très strictes. Le dosage de nicotine dans un e-liquide est compris entre 0mg/ml (sans nicotine) jusqu’à 18mg/ml. Elle augmente le rythme cardiaque ainsi que la pression sanguine et est considérée comme additive. La nicotine permet un apport en nicotine dans le cas d’arrêt du tabac pour ne pas ressentir de manque et procure "le hit", qui est la contraction de la gorge au passage de la vapeur simulant ce que vous pouvez ressentir avec une cigarette, plus ou moins fortement selon le dosage.

 

  • Eau déminéralisée : permet de fluidifier en cas de concentration importante de Glycérine Végétale. Elle rend ainsi l’e-liquide plus visqueux.

 

  • Alcool : autre composant qui permet également de fluidifier l’e-liquide en cas de concentration de glycérine. Tout comme l’arôme, il est utilisé comme exhausteur de goût, favorise le hit. Et homogénéise le liquide. Très rarement, la combinaison eau et /ou alcool peut dépasser les 5% e fonction du e-liquide.

 

E-liquide aux sels de nicotine : ce type de composant optionnel procure des sensations plus proches de la cigarette classique. Les e-liquides au sel de nicotine est destinés surtout pour les fumeurs ou aux vapo-fumeurs qui s’en sortent mal dans le sevrage de la cigarette. Le principal atout de ce type de e-liquide, c’est qu’il est moins irritant pour la gorge et provoque moins de quintes de toux. De plus, avec l’e-liquide aux sels de nicotine, il est possible d’utiliser des e-liquides avec des taux de nicotine plus élevés (proches de 20 mg/ml) sans ressentir de gêne. Ils permettent donc de combler le manque plus rapidement et sont donc plus efficaces. Si vous voulez réduire votre consommation quotidienne de cigarette, c’est la meilleure option à choisir. A savoir que ce type de e-liquide aux sels de nicotine doivent être utilisés avec une cigarette électronique peu puissante et destinée à l’inhalation indirecte. L’idéal est de les combiner avec une résistance dont la valeur est supérieure à 1 ohm.

 

 

Bon à savoir sur la composition du e-liquide :

-       Lors de la vape, les molécules de certains arômes peuvent former (diacétyle ou de l'acétyl propionyl). Selon une étude récente, la présence de ces composants ne sont pas nocifs pour le vapotage, mais à une certaine quantité et chaleur, cela peut devenir toxique accélère la détérioration de la résistance.

-       Bien que la production de ces composants reste inférieure à celle de la cigarette classique, les fabricants doit diminuer l'usage des molécules potentiellement à risque. La fabrication du e-liquide est encadrée par norme XP D-90-300 Partie 2. Cette dernière définie la liste des arômes problématiques.

Equivalence entre e-liquide et cigarettes

A combien de cigarettes correspond un flacon de e-liquide ? Combien de temps dure un flacon de e-liquide ? Ces questions sont souvent posées par les vapoteur débutant en quête de stabilité dans leur processus de sevrage de cigarette. Il est difficile de donner un chiffre exact de l’équivalence entre l’e-liquide et les cigarettes. On ne peut donner qu’une valeur estimative. En effet, la consommation de e-liquide varie largement de l’habitude de chaque vapoteur : la durée, la fréquence, le mode d'inspirations ou encore du matériel utilisé. D’ailleurs, le nombre de cigarettes consommés quotidiennement peut vous permettre d’obtenir de savoir la dose journalière de e-liquide nécessaire. Selon une enquête récente auprès des vapoteurs : 2.25 ml de e-liquide correspond à 1 paquet de 20 cigarettes ou encore un flacon de e-liquide de 10ml est égale à 4.5 paquets de cigarettes. En fonction du système de vaporisation utilisé dans votre cigarette électronique, pour un fumeur qui consomme 20 cigarettes par jour, il lui faut un flacon de e liquide de 10 ml qui va durer en moyenne entre 4 et 5 jours.

Dans tous les cas, il faut savoir que la première règle à respecter pour réussir le sevrage tabagique est  d'être vapoteur exclusif. Donc, il est fortement conseillé de ne pas mélanger la consommation de cigarette et e-liquide. D’ailleurs, selon les experts, dans la majorité des cas, les vapoteurs exclusifs ont plus de chance à réussir le sevrage de tabagique tandis que les vapoteurs qui associe la cigarette électronique avec la cigarette ordinaire deviennent de plus en plus dépendants au tabac.

 

 

E-liquide : choisir en fonction de la saveur

A chacun son goût ! Il existe 5 différents types de saveurs de e-liquides :

-       Saveur fruitée ;

-       Saveur mentholée ;

-       Saveur gourmandes ;

-       Saveur boissons ;

-       Saveur tabac

Une saveur e-liquide appréciée par les uns n'est pas forcement adoré par les autres. Pas de règle stricte, c’est vous de tester la saveur de e-liquides qui vous convient ! Soyez attentif à vos besoins et envies. Pour prendre plus de plaisir, pourquoi ne pas varier les saveurs. D’autant plus qu’il existe une multitude de parfums de e-liquide : menthe, tabac, fraise, pêche ou bonbon… Forcément, vous allez trouver les saveurs qui vous correspondent le plus.

Les fabricants de e-liquide essaient au maximum de satisfaire les envies des vapoteurs débutants en créant des e-liquide avec une saveur le plus proche possible de celle du tabac. La saveur de certaines e-liquides sans propylène de glycol, les e-liquides VG arrive à imiter quelques-unes caractéristiques des cigarettes de marque. Mais, il faut tout de même savoir que la saveur des e-liquides ne seront jamais les mêmes que celles de la cigarette ordinaire. Plus vous tester des nouvelles saveurs, plus vous trouverez le meilleur parfum qui vous convient et s’éloigne petit à petit des cigarettes ordinaires. Pour cela, pour éviter la reprise de la cigarette, il est conseillé de tester au moins deux saveurs différentes de e-liquide.

  • E-liquide saveur fruitée : de nombreux choix s’offrent à vous :fraise, citron, ananas pêche, mélange…il sera impossible de vous conseiller tel ou tel parfum, mais tester pour savoir si la saveur vous plaire.
  • E-liquide saveur mentholée : elle apporte une sensationfraîcheur très agréable. Elle est surtout très appréciée par les anciens fumeurs ayant pour préférence les cigarettes au menthol.
  • E-liquide saveur gourmande : idéales pour ceux qui aiment les gourmandises telles que les gâteaux et sucreries.
  • E-liquide saveur tabac : si vous êtes débutant, cette saveur peut vous aider à réussir le sevrage tabagique car son goût est assez similaire du tabac. C’est à vous de choisir l’arôme qui vous correspond le plus.
  • E-liquide saveur boisson : le parfum de ce e-liquide imite les saveurs des boissons comme cola, café, cocktail pina colada, mojito etc.

 

Dans la plupart des cas, des vapoteurs débutant commencent leur sevrage tabagique par le e-liquide saveur tabac puis va, pas à pas, essayer les parfums boissons, fruités ou gourmands. Après avoir testé une saveur de e-liquide pendant, il sera désagréable pour vous de retourner fumer des cigarettes ordinaires.

 

E-liquide : choisir en fonction du taux de nicotine

Le choix du taux de nicotine est très important. Ce qu’il faut bien comprendre : un e-liquide à faible sans nicotine ne vous procure pas de hit, à faible dose, il ne vous procurera beaucoup pas de sensation, en cas de surdose cela peut nuire à votre santé. Ainsi, il faut donc savoir le dosage de nicotine approprié. A chaque vapoteur son dose de nicotine ! Avant toute chose, il est bien de comprendre ce que c’est le HIT. Il s’agit de la sensation de grattement que vous ressentez dans la gorge lorsque vous fumez. Avec un e-liquide sans nicotine, vos efforts ne servira à rien, vous aurez la sensation de fumer quelque chose et non pas du vapeur.

Pour savoir le dose de nicotine qui vous convient, quelques critères sont à prendre en compte : vos habitudes de consommation de cigarettes, votre façon de vapeur, le matériel, votre plaisir… A chaque vapoteur son dose de nicotine. Comment savoir si le dosage est approprié ? On dit que le taux de la nicotine dans votre e-liquide est idéal lorsque vous ne sentirai pas la sensation de manque. Un dosage adapté vous apportera un hit agréable.

Pour vous donner une idée de ce que vous pouvez consommer, voici un bref aperçu du dosage de nicotine idéal :

  • Les dosages de nicotine entre 16-18 mg/ml  ou 10-12 mg/ml  sont adaptés aux grands consommateurs de cigarettes (10 à 20 cigarettes/jour).
  • Les dosages de nicotine entre 6 mg/ml et 3 mg/ml sont destinés pour les fumeurs légers ou occasionnels.

En quelques mois de consommation, les vapoteurs réduisent leur dosage en nicotine sans sensation de manque. Certes, le sous dosage est moins nocif pour la santé mais entrainer la sensation de manque et vous tente ainsi de retourner à la cigarette classique.

 

 

E-liquide : choisir en fonction dela proportion PG/VG

Le propylène glycol (PG) est le conducteur d'arôme tandis que la glycérine végétale (VG) permet production de vapeur.   Pour obtenir la sensation voulue, il faut bien équilibrer la proportion de ces deux composants. A savoir que le premier composant c'est-à-dire le propylène glycol (PG) a pour rôle d’optimiser le hit et le respect des saveurs des liquides. Et la glycérine végétale (VG) quant à elle permet de favoriser la production de vapeur des e-liquides.

En fonction de vos besoins et de vos envies, voici quelques idées de proportion de PG/VG à vous suggérer :

  • 70 % PG et 30 % VG :  Volume de vapeur moins important avec un hit prononcé. Cette proportion est dédiée pour les vapoteurs débutants et amateurs. Vous pouvez trouver ce type de dosage dans les e-liquide prêtes à l’emploi.
  • 20 % PG et 80 % VG : restitution d’arôme moins élevée et un généreux volume de vapeur avec un goût sucré.Si vous êtes un grand consommateur, c’est la proportion idéale.
  • 50 % PGet 50 % PG : c’est le mélange idéal pour obtenir un bon équilibre de vapeur et d’arôme.

D’autres options sont possibles, mais la règle reste la même : si le taux de Glycérine Végétale est élevé, le e-liquide sera très visqueux. Dans le cas où le taux de PG est trop élevé, vous pouvez utiliser des atomiseurs adaptés. Si le taux de VG dans e-liquide est trop élevé, l’alimentation du fil résistif responsable de la vaporisation peut être difficile. Donc, pouvoir vapoter les e-liquide à forte capacité de VG il est nécessaire d’avoir un atomiseur.

Bon à savoir sur le dosage des composants de e-liquide :

Qu’est ce que le hit ? Il s’agit de la sensation de picotement dans le gorge ressentie par les fumeurs. Cette sensation est d’ailleurs obtenue grâce au taux de nicotine du e-liquide et du propylène glycol. En équilibrants sur ces deux composants, il est tout à fait possible d’optimiser le hit. A titre de référence, en consommant des e-liquides avec un taux de propylène glycol plus élevé : 80% PG et 20% VG pour un même dose de nicotine. Résultat : on obtient plus de hit qu'avec des e-liquides composé de 50% PG / 50% VG.

E-liquide : choisir en fonction du taux de nicotine

Le choix du taux de nicotine dans l’e-liquide ne doit pas être pris à la légère. A chaque bouffée de cigarette classique, il y aura une grande quantité de nicotine introduite dans le sang. L’organisme absorbe très vite la nicotine. Pour la nicotine contenant dans le e-liquide, l’absorption de la nicotine inhalée par le e-liquide est faible. A savoir que la nicotine dans le e-liquide est 5 à 10 fois plus faible que celle d'une cigarette classique.

Plus le taux de nicotine de votre e-liquide est élevé, plus le consommateur ne peut ressentir en gorge, le « hit ». A l'inverse, un e-liquide sans de nicotine, n’apporte pas sensation en gorge. La nicotine a donc pour rôle de procurer le hit aux consommateurs.

L nicotine permet également de combler le manque ressenti par les fumeurs lors du premier jour de l’arrêt de cigarette et première consommation de e-liquide. Pour réussir le sevrage en tabac, il est important de maintenir la bonne dose de nicotine dans le sang. Le sevrage ne se fait pas du jour au lendemain, il vous faut di tems pour y arriver. La consommation diminue petit à petit.

En ce qui concerne le dosage du e-liquide, cela dépend de votre envie et ressenti. Sur le marché, il existe 4 niveaux de nicotine :

  • Nicotine 0mg/ml :

Si vous n’êtes pas très accros à la nicotine, il est conseillé d’opter les e- sans nicotine avec un e-liquide. En cas de besoin urgent, vous aurez à votre disposition un e-liquide avec un taux de nicotine de « secours » de 6 à 12 mg. Encore une fois, l'absence de nicotine dans le e-liquide ne procure pas de hit. Mais vous pouvez privilégier les saveurs fortes telles que la menthe glaciale ou des mélanges menthe tabac.

 

  • Nicotine 6 mg/ml

Pour les fumeurs occasionnels, l’idéal est d’opter pour les e-liquides avec un taux de nicotine de à 6 mg. En cas d’extrême besoin il y aura un e-liquide de secours de 11 ou 12 mg de nicotine.

 

  • Nicotine 11-12 mg/ml

Pour les fumeurs qui ne prennent un volume moyen de cigarette, un e-liquide de 11 et 12 mg/ml de nicotine est le mieux adapté. Et sans oublier, le 18 mg de nicotine de secours.

  • Nicotine 16-18 mg/ml

Pour les grands fumeurs, les dépendants à la nicotine, un e-liquide avec un taux de nicotine situant entre 16 et 18 mg/ml est idéal pour vous. Le tout associé avec à une cigarette électronique puissante avec voltage variable. Hit en gorge garanti pour les grands fumeurs.

  • Et pour les non fumeurs ?

Il est fortement déconseillé de consommer des e-liquide contient de la nicotine si vous êtes un non fumeur. De plus, le risque de dépendance et surdosage est très importants pour un non-fumeur par rapport à un fumeur habitué.

Mais ce n’est pas tout, pour vous aider dans votre choix de dosage des composants de votre e-liquide, voici quelques facteurs à prendre en considération :

  • La marque des cigarettes que vous fumez habituellement
  • Votre consommation de cigarette journalière de cigarettes
  • Le type de matériel que vous avez l’habitude d’utiliser
  • Le type de e-liquide : proportion PG/VG et son arôme
  • Votre sensation lors du vapotage, notamment lors du passage de la vapeur en gorge

Pour connaitre la quantité de nicotine qui vous convient le mieux, il est tout à fait possible de faire simple calcul en se référant sur le taux de nicotine sur les paquets de cigarette.

  • Le taux de nicotine pour les cigarettes classique se trouve entre 0,6 et 0,9mg
  • Pour les paquets de cigarette avec un faible effet, le taux de nicotine se trouve entre ,3 et 0,6mg
  • Les cigarettes classiques saveurs mentholées dispose d’un taux de nicotine plus important que le celui des paquets classiques.

Pour le calcul, c’est simple : il faut multiplier le nombre de cigarette que vous fumez par jour le dosage de nicotine.

 

A titre d’exemple : s’il est indiqué sur le paquet de cigarette 0,6mg de nicotine et vous fumez 10 cigarettes par jour, cela donne : 10 x 0,6 = 6mg. Donc, voilà, le dosage de nicotine idéal pour vous est de 6mg.

Bon à savoir : quel sont les effets de la nicotine sur l’organisme ?

La nicotine est un produit stimulant à faible dose, elle est facilement supprimée par l’organisme. Mais à haute dose, elle peut devenir toxique et générer une dépendance en cas de consommation régulière. De ce fait, la consommation d'un e-liquidenicotiné est dangereuse pour certains individus : à commencer par les plus fragiles : les femmes enceintes, les mamans allaitantes, les personnes présentant de risques de maladies cardio-vasculaires et sans oublier les non-fumeurs.

Il faut tout de même noter qu’un excès de vapotage ou un taux de nicotine trop élevé dans votre e-liquide peut provoquer des sensations désagréables. Comme vous le savez déjà, la nicotine est produit stimulant qui peut provoquer un maux de tête, tachycardie, nervosité, troubles de l'endormissement, etc. Si l’un de ces symptômes apparait, il faut arrêter immédiatement la consommation de e-liquidenicotiné et consulter au plus vite un médecin.

La manipulation est d’une certaine quantité de nicotine peut être dangeure. En cas de contact sous-cutané, il faut rincer immédiatement avec de l’eau. Si vous avez avalé accidentellement ce composant, il est fortement conseillé d’aller directement à l’hôpital en urgence ou appelez les numéros urgent pour ce genre de service antipoison le plus proche de chez vous. Pour terminer, il faut stocker le e-liquide dans un endroit sécurisé hors de la portée des enfants.

 

 

E-liquide : choisir en fonction de la contenance du flacon

Sur le marché, il existe de nombreux formats de flacon de e-liquide. De plus petit au plus grand : 10, 15, 20, 30, 50 et 100 ml

·       Flacon E-liquide classique : varie entre 10ml – 30 ml

·       Flacon E-liquide grande contenance : varie entre 40 – 60 ml

·       Flacon E-liquide contenant des sels de nicotine : varie entre 50 – 100 ml

En fonction de votre fréquence de vapotage, il est conseillé est d’opter pour réaliser une économie d’argent.A noter qu’il existe des flacons seringues qui permet de remplir facilement la cigarette électronique. D’ailleurs, le flacon de 10 ml est très pratique, car il se glisse facilement dans votre poche ou votre sac pour recharger votre e-cigarette quand vous êtes en déplacement.  

A savoir que les e-liquides nicotinés sont surtout les modèles les plus disponibles dans ce petit format. Cela s’explique par le fait que la norme européenne du tabac limite la capacité des e-liquides commercialisée. Selon ladirective européenne du tabac  le taux de nicotine dans l’e-liquide ne doit pas dépasser les 20mg/ml soit : un taux entre 0mg/ml-20mg/ml. D’aillers, c'est le format de flacon le plus commercialisé des e-liquides.

Pour satisfaire les vapoteurs et pour permettre une économie d’argent, les fabricants proposent plusieurs flacons de 10ml tous notifiés : packs de 3x10ml ou 5x10ml. Si vous vous voulez doser votre propre taux de nicotine, il est préférable d’opter pour les e-liquides dans les grands flacons de 60ml rempli à 40ml ou 50ml de base aromatisée sans nicotine. Comme cas, vous pouvez acquérir des boosters de nicotine pour équilibrer votre propre dose de nicotine.

Technique de vapotage et dosage des composants

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des toux ou sensations désagréable à une bouffée de e-liquide. A commencer pas la mauvaise technique d’inspiration, un mauvais dosage des composants ou mauvais choix de saveur.

  • Vapoter une cigarette électronique doit se faire avec technique si on veut procurer une bonne sensation. Pour cela, les inspirations de votre e-cigarette doivent se faire de manière douce et lente. Si vous faites des inspirations fortes et rapides, cela peuvent provoquer la toux.

 

  • Autre cas qui peut provoquer la toux : le e-liquide en forte quantité de propylène glycol peut assécher les muqueuses, augmenter le hit en gorge et favoriser ainsi la toux. Dans cette situation là, il est conseillé de consommer des e-liquides avec un dose de propylène glycol et plus de glycérine végétal moins important et qui vous apportera plus de rondeur et de douceur lors du passage de la vapeur dans la gorge.

 

 

  • Si le taux de la concentration de nicotine est également élevé cela peut entrainer l’irritation des muqueuses. Dans ce cas là, pourquoi ne pas baisser le taux de nicotine de votre e-liquide.
  • Dans le cas contraire, si vous sentez une sensation de manque, il est préférable d’augmenter un peu taux de nicotine. Pour réussir le sevrage tabagique, vous pouvez augmenter le taux de nicotine un peu plus tard quand votre organisme sera prêt.

Dans tous les cas, il est tout à fait normal si vous n’êtes pas encore en mesure d’inhaler l’e-liquide correctement. Dans ce cas là, il faut adopter la bonne technique pour pouvoir prendre du plaisir instantanément. Voici donc la bonne technique à mettre en pratique : l’inspiration doit être douce et lente idéalement entre 3 à 4 secondes, le temps que la nicotine dans le e-liquide entre dans votre organisme. Il est conseillé de vapoter régulièrement. Pour faire disparaitre le manque progressivement.

A force vapoter à plusieurs fois dans la journée pour faire avancer votre processus de sevrage tabagique, les fumeurs deviennent vapoteurs et cherchent ainsi à retrouver la sensation de "hit" qu'ils avaient eu avec la cigarette.   Plus vous adopter les bonnes technique de vapotage, plus vous aurez le même picotement dans la gorge ressenti lorsque vous vous aspirez de la cigarette ordinaire.

Une autre technique pour améliorer votre expérience en e-cigarette. Pourquoi ne pas découvrir et tester plusieurs parfums ? D’ailleurs, si vous utilisez les mêmes saveurs e-liquide pendant un certain temps, cela peut ennuyer vos papilles et vous risquez de retourner à fumer des cigarettes ordinaire.

 

 

Varier ou mélanger plusieurs e-liquides pour améliorer le hit : il est tout à fait permis de mélanger deux différentes saveurs de e-liquide. Pour découvrir plus de gout et plus de sensations, osez mélanger vos parfums préférés. Pas de règle à suivre, vous pouvez préparer le mélange selon votre et vos envies. Plusieurs choix options de mélange sont possibles :

Mélanger une saveur boisson avec une saveur mentholée : sensation de fraicheur garantie !

Pourquoi pas une saveur gourmande avec une saveur fruitée : un mélange très intéressant à tester pour vous faire oublier ses vieilles cigarette classique.

Pour le dosage de vos composants, essayez de découvrir plusieurs cas possible tout en respectant les bonnes quantités : si le taux de nicotine de 12 mg/ml est trop fort pour vous et 6 mg/ml trop léger. Pourquoi ne pas mélanger les deux flacons de e-liquide avec une quantité égale pour obtenir un dosage 9 mg/ml.

Le but tout simplement c’est de vous aider à réussir dans vos efforts pour les étapes de sevrage tabagique. N’hésitez pas également à demander l’avis des autres vapoteurs pour partager de l’expérience et pour obtenir des soutient de vos proches.

ATTENTION : Il est important de prendre en compte le temps d’adaptation à la cigarette électronique. En effet, les sensations dans la gorge sont plus directes qu’une cigarette traditionnelle, il est donc normal de tousser au départ. Comptez une semaine ou deux avant d’opérer un changement sur le dosage de nicotine ou le matériel.

 

E-liquide : les précautions d’usage

Pour le bien des vapoteurs et pour le bien de ses entourages, quelques notions et mesures sont à prendre en compte. Dans cette dernière partie de l’article, on vous donne tous les détails par rapport aux précautions d’usage du e-liquide : DLUO, pictogramme, les moyens pour bien conserver le e-liquide, les contres indications…

  • Bien comprendre ce que c’est la DLUO 

Il s’agit de laDate Limite d'Utilisation Optimale du e-liquide. La question se pose : peut-on toujours utiliser le e-liquide si le DLUO dépassée ? Oui, mais le e-liquide ne devient pas nocif après cette date mais ne préserve plus ses qualités :

  • 3 ans DLUO de la glycérine et le propylène 3 ans.
  • 5 ans DLUO de la nicotine
  • Certains arômes perdent de leur parfum au bout de 12 à 18 mois

De ce fait, il est donc préférable de consommer votre e-liquide bien avant la date indiquée. Toutefois, il faut savoir que l’aspect, le parfum et saveur du e-liquide ne change pas même après la DLUO. Il ne faut pas confondre ce cigle avec DLC qui désigne la Date Limite de Consommation. A cette date limite, le produit ne doit pas être consommé, sinon, cela peut entrainer des graves conséquences sur la santé des utilisateurs.

 

 

  • Pictogramme e-liquide :

Vous vous demandez peut être pourquoi on utilise le pictogramme tête de mort sur les flacons de e-liquide alors que c’est l’une des alternative efficace pour réussir le sevrage tabagique ? La présence de ce pictogramme s’explique par le fait que l’e-liquide contient des substances nocives pour la santé : la nicotine. Cette dernière est diluée et haute concentration elle peut être mortelle. De plus, depuis 2015 le conditionnement des liquides, en France, doivent répondre à la norme AFNOR XP D90-300-2. L'usage des pictogrammes répond au principe de précaution essentiellement pour la présence de nicotine. Cette substance est surtout nocive dans le cas d'une ingestion importante. Il faut utiliser des gants pour manipuler une telle substance car elle est aussi transdermique et donc absorbable par la peau.

 

  • Bien conserver son e-liquide

Pour conserver sa qualité et son parfum, l’e-liquide doit être stocké dans des endroits adaptés :

  • Mettre à l'abri de la lumière
  • Garder dans un endroit sec à température ambiante (entre 18° et 20°C)
  • Tenir hors de portées des enfants

Peut-on stocker le e-liquide dans le réfrigérateur ? Non, ce mode de stockage est fortement déconseillé. Cela s’explique par le fait que certains e-liquides sont sujets à cristallisation à une température inférieur à 10°C. Cependant, les arômes naturels peut être conservé dans un endroit un peu plus fraîches, idéalement entre 14°C et 18°C. Il est également préférable d’utiliser l’e-liquidedans le mois qui suit l'ouverture pour garantir sa fraîcheur. Après chaque utilisation, il fait bien refermer le flacon afin d’éviter le contact à l’air. Si ces conditions d’utilisation sont bien respectées, la qualité et le parfum de votre liquide sera bien préservés. Si vous venez de recharger votre cigarette électronique, ceci doit être consommé sous 1 semaine après remplissage car le contact à l'air est d'importance dans ce type de réservoir et l’e-liquide s'y oxyde rapidement. Cela signifie qu’il faut verser la bonne quantité d’e-liquide dans votre cigarette électronique. Prenez en compte de votre usage journalier et de votre fréquence d’utilisation pour le mesurer.

Les contres indication e-liquide

Tout comme les autres produits, ce n’est pas tout le monde qui peut consommer l’e-liquide. 

  • Ne conviennent pas aux personnes allergiques à la nicotine, au propylène glycol ;
  • Fortement déconseillé aux femmes enceintes ;
  • Ne conviennent pas aux personnes présentant des risques au niveau cardio-vasculaires et au niveau respiratoire ;
  • Et bien évidemment aux enfants de bas âges et mineurs ;

Si vous avez remarqué des signes anormaux, il est préférable de consulter un professionnel de la santé. A savoir que le Haut Conseil de la santé publique a mis a jour les recommandations cette année en ce sens. Ceci dit : la e-cigarette peut être utilisée comme une aide au sevrage tabagique et se présente comme un outil de réduction des risques du tabac. Cependant, “le débat reste ouvert” pour les consommateurs qui continuent toujours de prendre de la cigarette en même temps avec l’e-liquide. Selon la statistique de la santé 2014 de l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé, la consommation de cigarette est beaucoup moins fréquente pour les fumeurs qui utilisent une cigarette électronique.

Préservez l’environnement

Pour conserver l’environnement, les flacons de e-liquide usagées ne doivent pas être jetées partout. Plusieurs options s’offrent à vous pour jeter vos flacons d’e-liquide :

  • Les jeter avec les autres déchets ménagers en plastique
  • Passer par une filière de recyclage spécialisée
  • Ramenez les bouteilles usagées chez les fabricants pour obtenir un bon d’achat en contrepartie
  • Réutiliser vos flacons 

Après son usage, vous pouvez laver vos flacons de e-liquide pour mélanger plusieurs saveur de liquide. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez également l’utiliser pour vos propres préparations fait maison.

Voilà, vous avez compris, le choix de votre e-liquide ne doit pas se faire au hasard. Il ne faut pas se référer aux autres consommateurs. Un e-liquide qui s’adapte à votre collègue de travail n’est pas forcement adapté à votre besoin. Si vous êtes vraiment décidé d’arrêter de fumer, la cigarette électronique avec les bons e-liquide sont des bonnes alternatives. Ne soyez pas tenter de mélanger les deux, sinon vous risquerez d’aggraver la situation, vous serez de plus en plus dépendant à la nicotine. Il faut prendre en compte de tous les éléments nécessaires afin de réussir le sevrage tabagique dans des bonnes conditions. Toutefois, le sevrage ne se fait pas du jour au lendemain, vos efforts quotidiens, même petits, sont importants.